Que faire et qui contacter si on est victime d’un vol, agression, accident à l’étranger ?

Les séjours en terre étrangère peuvent être des expériences exceptionnelles. Pourtant, il arrive que quelques couacs viennent ternir le voyage.
Vols, accidents, agressions, autant de désagréments qui demandent des formalités bien précises qu’il vous faut connaître.

Victime Française sur sol étranger

Visa voyage Rien n’est plus stressant que d’être victime d’un vol, d’une agression ou d’un accident lorsque l’on se trouve dans un autre pays.
En France, nous savons que faire après un tel traumatisme puisque nous sommes en “terrain conquis”. Mais à l'étranger, nos repères sont presque à néant et cela ne nous aide pas à gérer de façon logique et optimale les démarches à faire.

Savoir s’informer

En préparant votre voyage ou votre séjour dans un pays étranger, il est important de bien se renseigner sur les risques encourus dans celui de votre choix. Vous trouverez des fiches concernant chaque pays, actualisées régulièrement, ainsi que des messages vous prévenant en cas de risques de dernière minute. Vraiment complètes, Elle vous informe sur les risques sanitaires liées aux maladies les plus courantes, les problèmes de sécurité ou encore la législation locale.

Pour les voyages inférieurs à 6 mois, pensez à vous inscrire sur la plate-forme Ariane. Vous retrouverez des recommandations de sécurité, vous pourrez être contacté en cas de crise majeure ou de sécurité ou prendre contact avec la personne que vous aurez désignée en cas d'urgence.

Les Conditions climatiques doivent être connues avant d'entreprendre votre voyage. De même, prenez en compte que les rassemblements de foules, les manifestations ou encore les élections peuvent être des périodes peuvent être sources d'extrêmes tensions dans certains pays. Ne vous mettez pas en danger inutilement.

Quelles démarches en cas de problèmes administratifs ?

Ambassade ou Consulat de france Vous pouvez demander l'aide du consulat français dans votre pays d'accueil. Les domaines de protections consulaire sont nombreux et divers. Cependant, ses action sont limitées par les contraintes comme les normes des droits internationaux ou le contexte politique.
Sachez que vous y trouverez des permanences même hors horaires d'accueil pour les urgences.

Si vous perdez vos documents légaux ou que l’on vous les vole, il faudra porter plainte auprès du poste de police local le plus proche du lieu du délit ou de la perte. Il est vital de le faire dans les plus brefs délais afin d’éviter une utilisation frauduleuse et dégager votre responsabilité. Ensuite, rendez-vous au consulat afin d’y enregistrer une déclaration de perte ou de vol. Vous y recevrez le formulaire nécessaire pour un renouvellement de documents valable pendant 2 mois.

Le consulat pourra vous délivrer un passeport d’urgence pour la fin votre séjour ou en refaire un selon les délais. Celui-ci a une validité d’un an non renouvelable et vous coûtera 30 euros. Si vous avez besoin de votre passeport pour revenir en France, vous obtiendrez un laissez-passer, après vérification de votre état civil et de votre nationalité.

Pour une perte de permis de conduire, le consulat ne peut vous donner de duplicata mais à la place, il vous remettra un formulaire qui tiendra lieu de permis, le temps de demander un duplicata auprès de votre lieu de résidence Français.

Démarche en cas de difficultés financières

Contrairement à ce que l’on peut penser, un consulat ne peut pas régler une amende, une note d’hôpital ou encore d’hôtel si l’on vous vole ou si vous perdez votre carte bancaire. Toutefois, il pourra vous aiguiller vers le moyen le plus adapté à votre cas en obtenant l’aide nécessaire auprès de vos proche ou de votre banque.

Impossible de vous rendre dans la Western Union le plus proche ? Sachez que le consulat peut demander un transfert d’argent par voie de chancellerie. Pour finir, s’il s'avère n’avoir aucunes possibilités d’aides financières et dans un cas exceptionnel, le consulat pourra accepter de vous faire une avance à la condition de présenter un compte en banque solvable.

Arrestation ou incarcération sur sol étranger

Vous avez le droit de demander à informer votre consulat ou ambassade si vous êtes incarcéré ou arrêté. Ces administrations peuvent intervenir pour plusieurs raisons dont :

  • Celle de s’assurer des conditions de détention et du respect des lois du pays
  • Informer vos proches et obtenir une permission de visite
  • Faire savoir aux autorités locales que vous êtes sous protection consulaire Française et connaître le ou les motifs d'emprisonnement
  • Demander la restitution de vos papiers s’il est entre les mains des autorités locales

Ce sera à votre famille de prendre en charge l’aspect financier en cas de besoin. Le consulat ou l’ambassade peut vous aider dans le choix d’un avocat mais ne peut intervenir pour obtenir une libération dans une affaire judiciaire ou pour infraction sur le sol d'accueil.

Maladie, accident ou agression

Dans un pays étranger, il n’est pas toujours évident de trouver un médecin si l’on tombe malade. Pensez à demander de l’aide à votre consulat ou ambassade. Ils pourront vous mettre en relation avec un médecin agréé ou vous donner une liste de professionnels de la santé. Vous les trouverez facilement sur le site des administrations consulaires. Dans tous les cas, les honoraires restent à votre charge.

Concernant les Français, en général le consulat est prévenu par les autorités locales en cas d'accident grave. Celui-ci pourra prévenir les proches et envisager les mesures à prendre comme une hospitalisation sur place ou un rapatriement en urgence.

Le consulat demandera à avoir les rapports de police et médicaux afin de renseigner au mieux la famille du blessé. Tous les frais engagés restent à votre charge. Sachez, toutefois que le consulat ne peut effectuer un rapatriement au frais de l'État sauf dans le cas d'extrême gravité et sous réserve d’un remboursement à venir.

En cas d'agression, vous devez consulter un médecin et porter plainte auprès de la police locale. puis rendez-vous au consulat pour raconter l'agression de façon précise. Suite à une agression particulièrement grave, vous pouvez déposer plainte en France auprès du poste de police de votre domicile.

Pour tous les cas d'agression sur sol étranger, la victime aidée de son avocat peut demander sous certains délais, une demande d'indemnisation auprès de la commission d'indemnisation des victimes d'infractions. Une fois votre dossier validé par la CIVI, votre demande sera transmise au fond de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions. Une offre d'indemnisation vous sera faites dans un délai de 2 mois.

Informations utiles pour votre voyage à l'étranger

Retrouvez dans nos articles différentes informations pour votre voyage à l'étranger

Français sur sol étranger

Vous êtes Français sur sol étranger ? Il sera nécessaire de vous inscrire au Registre Consulaire...

Lire l'article

Qu'est ce qu'un visa ?

Quel que soit le pays dans lequel vous souhaitez vous rendre, il vous faut obligatoirement un visa...

Lire l'article